Zone de Texte: L'hypnothérapie




















Par ses possibilités de régressions dans différentes périodes de notre vie actuelle et dans nos vies antérieures, l'hypnose offre de multiples possibilités thérapeutiques inconnues des médecines « traditionnelles », ces dernières ne prenant en considération que le corps physique.

« Psychanalyse » si vous voulez, bien que je n'aime guère ce terme, l'hypnose profonde permet en quelques minutes une « exploration », de ce que Freud appelait « l'inconscient » où, après des années, la psychanalyse « traditionnelle » aurait échoué.

Non seulement l'hypnose permet une « investigation » dans la vie actuelle, mais aussi dans les vies antérieures : elle permet de guider le corps astral du patient selon la volonté du praticien. Quelques exemples précis donnent une idée de son mode d'action très simple qui repose sur la logique.

L'hypnothérapie fait très largement appel aux possibilités de transfert d'énergie vitale, cette possibilité permet de compenser très rapidement (en quelques secondes) une grande partie du manque d'énergie du patient.

Malheureusement, l'hypnothérapie n'est pas applicable par tous les médecins, tant s’en faut : sous sa forme la plus profonde, donc la plus performante, elle relève plus d'un don (acquis d'incarnations antérieures et d'un degré d'évolution astral qui n'a rien à voir avec l'instruction, cette dernière ne lui étant que complémentaire).

Elle n'est pas efficace à 100 %, certains individus sont plus réceptifs que d'autres, mais elle excelle dans des maladies psychosomatiques et certaines réputées « incurables » par la médecine traditionnelle, pouvant atteindre, pour l'asthme et le psoriasis par exemple, 90 % de réussites en une seule séance. Précisons qu'à ce jour, aucune technique médicale ne peut prétendre à une totale efficacité, loin de là.

Elle ne fait usage d'aucun médicament : cet inconvénient majeur pour l'industrie pharmaceutique est aussi un énorme avantage pour le portefeuille des patients et le budget de la collectivité. De plus, les praticiens les plus efficaces travaillent à titre bénévole : le côté matérialiste des honoraires traditionnels nuit incontestablement aux buts recherchés. La guérison du patient par intervention astrale est possible ; mais concernant les praticiens, ils ne feront jamais fortune, tout juste acceptent-ils de petites sommes laissées à l'appréciation des patients, ce qui n'est pas là « de la fortune matérielle ».


Agir par la puissance mentale




« Il faut garder le moral… » : Combien de fois entendons-nous dire ceci aux malades.

Il est évident que l'état mental du patient est très important pour la guérison, à tel point que même la médecine « officielle » le reconnaît, sans pouvoir l'expliquer !

« La foi peut soulever des montagnes », dit-on ; ou encore « c'est pouvoir », etc., combien de proverbes, dans le monde font ainsi référence à la puissance mentale ou à la volonté ? Pourquoi ?

Ce qui est curieux, c'est que, dans les pays occidentaux, la quasi-totalité des gens reconnaît volontiers que le « moral » ou la « volonté de guérir » sont des facteurs importants de guérison, mais 90 à 95 % de ces personnes refusent d'admettre l'existence du corps astral qui est l'élément moteur, ou directeur si vous préférez, de ces facultés salvatrices pour notre corps physique.

Pour imager un peu, imaginons une bande de « badauds » qui regardent passer un train en refusant d'admettre que le mouvement de ce mobile soit engendré par un moteur, parce qu'il n'est pas visible de l'extérieur. C'est un peu la même chose, en transposant !

Vous l'aviez compris, ce fameux « moteur » ou ce qui provoque ces phénomènes constatés, mais inexplicables par la « médecine officielle » et la science en général, c’est le corps astral.

Ce puissant facteur de guérison est simplement dû à un apport supplémentaire d'énergie facilitant l'élimination des toxines microbiennes ou autres tout en activant la régénération des cellules physiques. Or, cet apport d'énergie peut être puissamment stimulé par l'hypnose, certes, mais aussi, tout naturellement par des pensées optimistes, positives et une volonté de vivre et de vaincre, sans oublier l'amour qui est l'un des plus puissants stimulants du corps astral.

Je reviendrai sur ces phénomènes. Pour l'instant, je me contente d'expliquer comment l'hypnose peut être, par stimulation du corps astral, un facteur de guérison privilégié. À ce facteur s'ajoutent, souvent, les possibilités de transfert d'énergie pour venir en aide à des entités trop affaiblies pour retrouver seules leurs facultés initiales.

Une déception sentimentale, un manque de goût à la vie, le désespoir, l'angoisse sont souvent à l'origine de nombreux problèmes de santé (psychasthénie, mélancolie, impuissante ou frigidité, troubles digestifs ou cardiaques, cancer, etc.) simplement parce que ces états psychologiques ralentissent considérablement l'accumulation d'énergie vitale tout en augmentant sa consommation (une journée d'angoisse demande plus d'énergie vitale qu'une journée de travail de force).

Ces « états d'esprit » accroissent les difficultés d'élimination des toxines et mettent en péril le bon fonctionnement du corps éthérique dont les répercussions sur le corps physique sont caractérisées par les troubles parfois très graves, appelés « psychosomatiques » : dépression nerveuse (manque d'énergie caractéristique), rhumatismes, cancer, etc.

Chacun peut constater sur lui-même la puissance de l'énergie vitale : avec le moral au plus haut niveau les tâches les plus compliquées deviennent faciles, il semble que le monde nous appartient. Les sportifs ne battent des records, que s'ils possèdent un moral de gagnant. Nous ne devrions jamais prendre de décisions importantes si nous n'avons pas le moral, toutes nos facultés en sont affectées.

Pour illustrer ceci, combien d'unions malheureuses ont pour origine une déception antérieure de l'un ou l'autre des partenaires : jamais on ne devrait se marier pour « oublier » un amour déçu ; souvent, pour une simple petite querelle envenimée par l'amour-propre, les « amis » ou la famille ! La seconde déception est souvent beaucoup plus grave, car sans possibilité de solution du véritable problème : la réconciliation avec l'être aimé secrètement un véritable amour ne s'oublie jamais, tous les propos contraires ne servent qu'à sauver « face », par orgueil le plus souvent, ou à s'autosuggestionner mais ne changent rien aux sentiments de fond. L'amour est irrationnel et n'obéit donc pas à la volonté, ou alors ce n'est pas de l'amour véritable. L'amour véritable relève du corps astral, ce qui explique sa force et ses manifestations incontrôlables par la volonté : dans ce domaine plus qu’ailleurs, les apparences que se donnent certains (par orgueil le plus souvent) sont souvent trompeuses, pour l’entourage, mais nul ne peut se mentir à lui-même sans en subir les conséquences d’une manière ou d’une autre !

Des unions malheureuses sont souvent causes de graves problèmes de santé, en raison de pertes d'énergie non régénérée.

Il convient de préciser que la recherche du plaisir physique ou les aventures faciles sans soucis du lendemain, « au jour le jour », n'ont rien à voir avec l'amour tel qu'il est compris ici, leurs effets sont contraires et provoquent d'importantes régressions astrales, et souvent aussi, un dégoût de soi-même avec toutes les conséquences que cela comporte.

À présent, voyons quelques problèmes de santé où l'hypnothérapie donne d'excellents résultats.
Zone de Texte: Qui parle de mystère ?
Zone de Texte: Pierre Brayard
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Haut de page
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Liste des sujets