Zone de Texte: Galerie d’Art « Les Glycines »

Rien n’est plus beau que la nature !

Zone de Texte: Nos exposants
Zone de Texte: Venez découvrir ou revoir nos exposants !


Jacqueline BORDERIE (Sociétaire de l’Ordre International des Artistes Créateurs)
N° de Siret : 811 064 658 000 16 . Adresse personnelle : 49 avenue d’Occitanie, 87620 SEREILHAC

Son site Internet : http://borderie.eu 	Son adresse courriel : jacqueline@borderie.eu 

Pour voir les articles de presse en complément d’infirmations :

Jacqueline est née en Haute Vienne en 1952, dans la région Limousin. 
Après des activités diverses, c’est dans une usine de porcelaine, à Limoges, qu’elle apprend son métier de décoratrice. 

Depuis toujours, Jacqueline Borderie aime la nature, les fleurs, les animaux : c’est une artiste née ! 
Dés son enfance, elle rêve de devenir artiste et se passionne pour les arts, la peinture, certes, mais aussi la danse, le sculpture, le dessin, etc.  

Après avoir travaillé comme décoratrice dans une usine de porcelaine, la spécialité de sa région, elle se consacre à sa passion : la peinture à l’huile sur toile.
Dans les année 1990, elle expose dans de petites expositions régionales, en Limousin et en Dordogne. C’est pendant l’une de ses expositions, en 2000, que ses toiles sont remarquer par un artiste professionnel.

Après un rapide complément de formation, son travail change complètement, ses œuvres sont plus fines, ses transparences plus prononcées, mais surtout, elle a vaincu les barrages techniques du passé qui l’empêchait d’exprimer pleinement sa sensibilité. La technique “impressionniste moderne” à laquelle elle s’est initiée lui a été salutaire.

En 2004 elle quitte l’usine pour se consacrer uniquement à sa peinture ! A présent, elle travaille essentiellement au couteau mais tout en finesse, en glacis superposés sur des couches de peinture encore fraiches. Le plus souvent, elle travaille d’imagination, sans modèle : elle en fait volontiers démonstration en cours d’exposition.
 Le public aime son travail et les critiques lui sont favorables, et ses expositions la font sortir de sa région et de France. Jacqueline est souvent considérée comme “le peintre des fleurs” en raison de la finesse et du relief donnés à son travail. C’est le résultat de ce travail très personnel (86 toiles dont les prix s’échelonnent de 120 à 1.700 €) qu’elle propose actuellement dans la galerie « les Glycines ». En voici un aperçu ci-dessous : 






Pour connaître les œuvres (et leurs prix) de Jacqueline BORDERIE actuellement en exposition, cliquer ici.


Pierre BRAYARD (Sociétaire de l’Ordre International des Artistes Créateurs) N° de Siret : 326 038 007 00026 
Site Internet : http://brayard.fr		Adresse Courriel : pierre@brayard.fr		
Adresse personnelle : 49 avenue d’Occitanie, 87620 SEREILHAC

Pour voir les articles de presse en complément d’infirmations :

Pierre Brayard, est un peintre français, né le 17 septembre 1942, à Saint Usuge (près de Chalon sur Saône) en Saône et Loire, en Bourgogne. 

En 1971, il ferme son cabinet de psychologue et tente la grande aventure d’artiste peintre professionnel, mais sans jamais abandonner ses recherches dans le domaine de la médecine psychosomatique naturelle (eubiotique), tout en enseignant à mi-temps, de 1980 à 1983 en Suisse. De 1976 à 1988, il donne de nombreuses conférences en milieu Universitaire; principalement en Suisse. C'est sa peinture qui lui a permis de financer ses recherches.

Pour sa peinture, il travaille en s’appuyant sur les connaissances scientifiques modernes et une implacable logique (qu'il explique le plus simplement possible pour les débutants avec quantité d'informations pour les professionnels sur ce site).

Résultat : une technique très personnelle de travail au couteau (voir la rubrique technique sur son site Internet).
Il ne fait pas mystère de son travail et, dès 1976, il commence d’enseigner sa technique, dite "impressionniste-moderne", à San Francisco (U.S.A.). En 1977, nous le retrouvons à Jérusalem, en 1978, c’est en Espagne, à San Sébastian, qu’il donne ses premiers cours dans un bus-atelier carrossé spécialement. C’est ainsi qu’il se met à parcourir l’Europe en formant des disciples dans différents pays, notamment en Suisse, au Luxembourg, en Belgique, et en France. Dans chacun de ses stages, il travaille intensément en démonstration et enrichit son travail personnel : très actif et passionné, il a réalisés plus de 6.000 toiles dans le monde en 40 ans.

Il reste de longues périodes sans revenir en France (il refuse "l'art d'État" et le sectarisme culturel français, il entend rester libre). Plus de 90 % de ses créations ne sont jamais rentrées en France ! Il consacre aussi sa vie à défendre ses collègues au point de commencer après son accident, en 1994, une formation juridique, à la faculté de droit de Limoges.

Pierre Brayard refuse le snobisme (et les spéculations) du commerce de l’art et des salons "officiels". Bien que vivant de sa peinture en professionnel, il se considère simplement comme un pur amateur, et d’affirmer : "Les personnes qui aiment vraiment l’art apprécient la qualité, j’essaie de les satisfaire, les autres ne m’intéressent pas". Ne cherchez pas d’article le concernant sur les revues spécialisées : il refuse la publicité "achetée" et les “combines” des ventes aux enchères. Il ne vend qu’en dehors des "circuits traditionnels" et refuse tout assistanat : il a toujours refusé toute entrave à sa liberté artistique.

Des dates importantes ont ponctué son travail :
1971 : Début de sa vie d’artiste professionnel.
1975 : Il fonde l’Ordre des artistes créateurs français à Vesoul (70)
1976 : Il obtient le 1° Prix de France de peinture puis l’année suivante, en devient l’organisateur, en 1977.
1981 : Il est élu Président de l’Ordre International des Artistes Créateurs.
1987: Il obtient le titre de Champion du Monde de Maîtrise d’art Pictural, à Bastogne, sous la présidence de Monsieur le ministre Belge Guy Lutgen.
1989 : Nouvelle médaille d’or et second titre de Champion du Monde de Maîtrise d’Art pictural, à Versoix, près de Genève, en Suisse.
1990 : Atteint d’un cancer, il accepte une exérèse chirurgicale mais refuse les médicaments (chimiothérapie) ou autres calmants et finit par guérir totalement en se soignant lui-même selon ses conceptions de naturopathe.
1992 : Gravement accidenté sur la route, il est invalide à 80 % et reste plus de 8 ans sans peindre. Ce n’est qu’en 2000 qu’il reprend progressivement son travail de peintre, mais il se déplace avec difficulté pour exposer.
2008 : Ouverture de son site Internet : http://brayard.fr . 
2011 : Reprise progressive d'expositions en Limousin et en Aquitaine, par pure distraction, en retraite, il ne recherche pas les ventes... ni les tracasseries administratives qu'elles occasionnent en France, il entend conserver un maximum de libertés pour peaufiner sa technique en vue de travailler de très grands formats (de 2 à 5 mètres carrés) 
2016 : Il assure une exposition permanente en changeant la majeure partie de ses œuvres à la « Galerie « les Glycines » » à Séreilhac, près de Limoges (87)

58 de ses œuvres sont actuellement en exposition dans la galerie. Ses prix s’échelonnent de 200 à 22.000 € (pour un format géant: 285 x 175 cm).
Ci-dessous un aperçu de son travail en exposition :






Pour connaître les œuvres (et leurs prix) de Pierre BRAYARD actuellement en exposition, cliquer ici.

Conditions d’exposition pour tous les Sociétaires de l’Ordre International des Artistes Créateurs : cliquer ici.
Zone de Texte: Cliquer ici
Zone de Texte: Cliquer ici
Zone de Texte: Pour nous contacter :
Galerie « Les Glycines »
49 av d’Occitanie
87620 SEREILAHAC
art@magalerie.site 
(: 05 55 36 08 41 
Ou cliquer ici.

Haut

De la page

Zone de Texte: Retour